Cas particulier des donateurs fiscalisés dans d’autres pays

En Europe

Partenaire du Transnational giving in Europe (TGE), la Fondation de France a passé des accords avec des fondations et associations ressortissantes de 14 pays de l’Union européenne pour faciliter les dons transfrontaliers.
Le réseau TGE permet aux donateurs, particuliers et entreprises, fiscalisés dans l’un des pays partenaires, de soutenir des organisations caritatives d’autres pays membres en bénéficiant des avantages fiscaux prévus par la législation de leur pays de résidence. Le TGE est opérationnel pour les dons de et vers l’Allemagne, la Belgique, la Bulgarie, l'Espagne, la France, la Hongrie, l’Irlande, l'Italie, les Pays Bas, la Pologne, la Roumanie, le Royaume Uni, la Slovaquie, le Luxembourg et la Suisse.
Grâce au TGE, les donateurs - particuliers et entreprises - fiscalisés dans l’un des pays partenaires, peuvent soutenir des associations situées dans d'autres pays membres, tout en bénéficiant des avantages fiscaux prévus par la législation de leur pays de résidence. Attention, en France la réduction fiscale consentie dans le cadre du TGE ne concerne que l'impôt sur le revenu. S'agissant de dons faits à des associations désignées, elle ne s'applique pas à l'Impôt de Solidarité sur la Fortune.

Aux Etats-Unis d’Amérique

La Fondation de France a suscité la création d'une fondation à New York afin de favoriser la générosité des donateurs américains en faveur des projets d'intérêt général français présentés par elle. Friends of Fondation de France a été reconnue par les autorités américaines comme une "public charity" habilitée à accorder localement les déductions fiscales les plus favorables.